A Radio France, un comité d’éthique… peu soucieux des liens d’intérêts
 

En avril dernier, en pleine campagne électorale, Radio France s’est dotée d’un comité d’éthique. Une initiative tout à fait louable mais qui, compte tenu du contexte électoral, est passée inaperçue. Est également passée inaperçue la nomination de ses cinq membres. Et en particulier, celle de Jean-Robert Pitte, président l’Académie du vin de France, bien connu de tout le milieu addictologique en raison de sa défense enflammée du lobby viticole (...)
Communiqué de presse, 10 janvier 2018.