Education au goût et Educ’Alcool - Les miroirs aux alouettes du lobby de l’alcool
ANPAA
 

Une publication américaine démonte un mythe. En effet, lors de chaque débat parlementaire, un des arguments préférés des députés ou sénateurs relayant ceux du lobby de l’alcool, est que le meilleur moyen de prévenir les comportements excessifs à l’adolescence ou à l’âge adulte serait d’éduquer les enfants ou les jeunes à boire correctement. Cette affirmation n’a jamais été démontrée, et elle sert essentiellement de contrefeu pour ne pas mettre en oeuvre des mesures dont l’efficacité a été parfaitement démontrée par les études scientifiques.
Désormais, nous savons que non seulement, l’éducation à boire dans le milieu familial, ne présente pas de bénéfice pour le comportement futur en matière de consommation d’alcool, mais surtout qu’elle favorise les comportements ultérieurs à risque.
Décryptages, dossier actualisé du 20 mars 2018.