Urgence d’un Plan national Alcool : le lobby alcoolier à la manœuvre mandaté par l’Elysée
SFA
 

Les alcooliers revendiquent leur participation à une "révolution de la prévention" voulue par le Président de la République grâce à des "mesures fortes" pour protéger les populations à risque et responsabiliser les consommateurs.
A lire leur "contribution", on ne trouve aucune mesure "forte" mais plutôt des "mesurettes" qui permettent de jouer la montre et les protègent plutôt eux-mêmes de mesures plus fortes que pourrait, ou plutôt que devrait contenir un Plan national Alcool à la hauteur des dommages sanitaires et sociaux causés par l’alcool (...).
Communiqué de presse du 29 juin 2018.