Réduction des risques à distance : stop aux inégalités régionales, pour une offre nationale !
 

Depuis le 1er octobre, l’association SAFE a été contrainte de cesser la distribution de seringues aux personnes usagères de drogues dans les régions où son action n’est plus financée. Cette suspension intervient malgré plusieurs alertes à la Direction Générale de la Santé restées sans suite, et alors que le nombre de bénéficiaires du dispositif ne cessait d’augmenter (...)
Communiqué de presse interassociatif, 5 novembre 2018.