Agnès Buzyn confirme son refus de stades alcoolisés
 

Au micro de RMC – Radio Monte-Carlo le 21 août 2019, la Ministre de la Santé a confirmé qu’elle était fermement opposée à un nouveau grignotage de la loi Evin, appelé par euphémisme "assouplissement" par les alcooliers et leurs alliés parlementaires, dont les 105 députés LREM qui appelaient à un nouveau recul de la santé publique sous le prétexte fallacieux de soutenir le sport.
La Fédération Française d’Addictologie (FFA) et l’Association Nationale de Prévention en Alcoologie et Addictologie (ANPAA) ont mené le combat au coeur de l’été pour éviter que le sport ne soit pris en otage pour le plus grand profit des alcooliers, et en premier lieu les industriels de la bière. Car les arguments avancés par les alcooliers étaient incohérents (...)
Communiqué de presse avec l’ANPAA, 21 août 2019.