Dry January à la française : les associations appellent le Gouvernement à ne pas céder à la pression des lobbies
 

Alors que Santé publique France s’apprêtait à annoncer le lancement en janvier d’un mois de mobilisation autour de la consommation d’alcool, le site Vitisphère rapporte que le président de la République Emmanuel Macron aurait déclaré lors d’un déjeuner avec les producteurs de champagne son opposition à un "Janvier Sec". Si cette déclaration venait à se confirmer, elle montrerait l’influence majeure de la filière alcool sur les choix politiques en matière de santé publique (...)
Communiqué de presse, 15 novembre 2019.