Réduction des risques en milieu carcéral
Lettre au Directeur de l’Administration Pénitentiaire
 

Reconnue comme un outil indispensable de Santé publique, la Loi française valide et inscrit largement la réduction des risques et des dommages dans le Décret n° 2005-347 du 14 avril 2005. Elle prévoit une liste non limitative des lieux où elle doit s’exercer (...)
Il est indispensable que la population pénale, au même titre que la population générale, puisse accéder à tous les outils de réduction des risques et des dommages dont la pertinence est scientifiquement prouvée et unanimement reconnue (...)
Lettre, 23 juillet 2020.