Amende forfaitaire pour usage de stupéfiants
Lettre au Premier Ministre
 

Vous avez annoncé récemment la mise en oeuvre en septembre prochain de l’amende forfaitaire pour usage de stupéfiants, sans attendre les résultats de l’expérimentation qui avait lieu dans cinq villes.
Indépendamment des interrogations que nous avons sur le bien-fondé et l’efficacité de cette mesure, nous souhaitons attirer votre attention sur un point précis qui est celui de l’articulation de ce nouveau dispositif avec le système de prévention et de soins (...)
Lettre, 11 août 2020.