Pour une revalorisation salariale sans injustice
Lettre au Ministre des Solidarités et de la Santé
 

La revalorisation salariale pour les titulaires du statut de la fonction publique hospitalière est indispensable.
Cependant, dans le champ de l’addictologie, les professionnels à qualification identique peuvent relever de ce statut ou de l’une des deux conventions collectives qui régit le secteur médico-social.
Cette situation peut se produire au sein d’une même structure (un CSAPA), implantée dans un établissement hospitalier, car les personnels peuvent relever du budget de l’hôpital ou du financement par l’ONDAM médico-social.
Cette situation entraîne évidemment un sentiment d’injustice pour ceux qui n’ont pas été revalorisés alors qu’ils assurent les mêmes tâches, car la revalorisation n’a concerné qu’une partie des professionnels (...)
Lettre, 8 octobre 2020.