Fondements historiques et cliniques d’un rapprochement
 

Depuis quelques années, la France a amorcé un tournant majeur dans sa politique envers les "substances psychoactives". Sous l’égide de la notion fédératrice d’addictologie se produisent des décloisonnements conceptuels, des rapprochements entre équipes et des recompositions de dispositifs institutionnels. Ce processus n’est pas réductible à une mode passagère. Il n’est certainement pas achevé et des controverses substistent sur sa portée. Il paraît d’autant plus nécessaire d’en analyser les sources, en particulier dans le domaine clinique et à travers l’histoire parallèle de l’alcoologie et de l’intervention en toxicomanie. Cette analyse peut éclairer les enjeux de développement de l’addictologie et lui permettre de répondre aux attentes. C’est à cette condition qu’il constituera un véritable progrès.
Morel A. Fondements historiques et cliniques d’un rapprochement. Alcoologie et Addictologie 2002 ; 24 (4S) : 10S-19S.